FOIRE AUX QUESTIONS
Trouvez les réponses à vos questions concernant la CECI.

FOIRE AUX QUESTIONS


La CECI est la plateforme de secteur privé ivoirien qui sert d’interface entre l’État, les Bailleurs et les Entreprises.
- Elle assiste les entreprises membres à l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de santé publique et bien-être au travail.
- Elle représente les entreprises au plan national lors de la planification, la mise en œuvre et le suivi et évaluation des programmes de santé publique.
- Elle mobilise des ressources auprès des bailleurs pour le financement des activités de santé publique dans les entreprises membres.
La CECI comprend les faîtières représentatives du secteur privé ivoirien dans son ensemble et les entreprises ayant adhérées en son sein. (Onglet membres)
L’entreprise bénéficie d’un paquet d’activités fonction du niveau d’adhésion de celle-ci, bénéficie gratuitement des médicaments et intrants du paludisme et du VIH/Sida ce qui réduit considérablement le budget santé des entreprises, bénéficie du partage d’expériences des entreprises plus avancées ainsi que la formation au plan national et à l’international etc. Par ailleurs, elle constitue un outil (cabinet) au service des entreprises pour tout programme ou besoin en matière de santé et bien-être au travail.
L’entreprise ou la faîtière intéressée envoie une demande d’adhésion à la CECI adressée à sa Présidente. Un document d’adhésion lui est soumis à renseigner suivi du droit d’adhésion en paiement unique de 100.000frs.
Peut adhérer à la CECI toute faitière et entreprise du secteur privé ivoirien légalement constituée.
Les activités de la CECI sont financés par les cotisations des membres et les subventions des bailleurs.
Les travailleurs des entreprises membres, leurs familles et la population environnante selon les dispositions en vigueur des projets développés.
- La prévention
- Le plaidoyer
- Le conseil dépistage
- La prise en charge
- La recherche opérationnelle
- Le suivi et évaluation
- L’extension communautaire

Souscrivez à la newsletter de la CECI